rené


08/09/2014

Dépôt de gerbes au cimetière et au monument aux morts. (3 )

P1050772.JPG

Instants protocolaires devant le monument aux morts.

En marge des festivités de la fête d'Antan, un défilé avec dépôt de gerbes à eu lieu samedi 6 septembre après la messe au cimetière et devant le monument aux morts afin d'honorer les enfants du village morts au champ d'honneur.Avec le porte drapeau Michel Bastide en tête du défilé,le conseil municipal,le quatuor "Saxopoliss", le dépôt de fleurs était effectué par Joëlle Bourges,conseillère municipale sur la tombe des trois"poilus" . Recueillement et direction le monument aux morts pour un deuxième dépôt de gerbes effectué par le premier adjoint,Alain Vendramini. Recueillement,"Marseillaise" interprétée par Saxopoliss et lecture du manifeste par André Bonnet,premier magistrat (voir ci dessous )

"C'est par une phrase prononcée par le Maréchal Foch au moment de l'armistice de la première guerre mondiale que je souhaite commencer ce discours:Je le cite:"Parce qu'un homme sans mémoire est un homme sans vie,un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir";

Cette citation me semble résumer parfaitement notre présence ce soir devant le monument aux morts,pour honorer les enfants du village et au delà,toutes les victimes,civiles ou militaires,des conflits,passés et présents.Ce manque de mémoire m'inquiète,je déplore d'ailleurs souvent qu'il y ait si peu de jeunesse pour ce moment si important qu'est l'hommage rendu à toutes celles et tous ceux qui ont oeuvré pour maintenir,au péril de leurs vies,les libertés dont nous pouvons jouir aujourd'hui.

En m'adressant aus jeunes et aux moins jeunes ici ce soir,je tiens à vous remercier de votre présence,et vous inviter,durant la minute de silence à vraiment prendre le temps de réfléchir au fait qu'encore aujourd'hui,partout dans le monde,des femmes,des hommes,des enfants,des vieillards continuent de souffrir,privés des droits qui sont le fondement de notre démocratie.Rappelons nous,ce soir pour quelles raisons ces noms sont gravés sur ce monument:Partis défendre leur Pays et la démocratie,ils ne sont pas revenus à Raissac sur Lampy à la fin des conflits,ils sont morts pour la Liberté,pour l'Egalité et pour la Fraternité.Pour les enfants du village,morts pour la France,je demande une minute de silence. "

P1050762.JPG

Recueillement et dépôt de gerbes au cimetière.

Les commentaires sont fermés.