rené


04/11/2016

Des chrysanthèmes pour la Toussaint.

P1190552.JPG

Fleurissement et recueillement dans les cimetières.

La Toussaint correspond à la fois à celle d'une fête religieuse et d'un jour férié. Elle tombe chaque année le 1er novembre donc Mardi dernier. Pour les chrétiens, c'est un moment important de la liturgie, le "jour de tous les saints" et l'occasion de célébrer l'exemple des saints ; pour les non-chrétiens, il s'agit de célébrer la mémoire de proches disparus en leur "rendant visite" dans les cimetières.  Cependant, il ne faut pas confondre la Toussaint avec la Fête des morts qui était le lendemain, 2 novembre. C'est seulement l'usage qui a fait "fusionner" les deux célébrations dans l'esprit de beaucoup, et le fait que le 1er novembre soit un jour chômé dans le pays qui incite les citoyens à aller visiter leurs morts dès la veille de la "vraie" fête des morts. Quoi qu'il en soit, la tradition vieille de plusieurs siècles s’est de nouveau perpétuer cette année en apportant des milliers de fleurs de chrysanthème dans les cimetières. Beaucoup de monde dans les deux cimetières de la commune. Nombreux sont  venus fleurir et se recueillir sur la tombe familiale avec les traditionnelles fleurs de chrysanthèmes aux fleurs multicolores.

P1190554.JPG

Pourquoi le chrysanthème ?

Consacrés au fleurissement des tombes pour le jour des défunts, dès le milieu du XIXe siècle apparaissent sur les tombes les chrysanthèmes. Mais cette tradition s'est surtout répandue en France comme en Belgique à l’Armistice de 1918.  Clémenceau, lors du premier anniversaire de cet armistice, le 11 novembre 1919, aurait appelé les Français à fleurir les tombes des soldats tombés au front.

P1190556.JPG

On a choisi les chrysanthèmes d'automne pour fleurir les tombes des soldats car il fleurit tard dans l’année et peut résister à un gel modéré. À mesure du temps, l’arrivée des chrysanthèmes dans les cimetières glisse du 11 novembre à la fête des morts du 2 novembre

Souvent considéré comme la "marguerite des morts", le chrysanthème est trop peu présent dans les jardins. Pourtant, ces soleils multicolores rayonnent de tous les feux de l'automne, à une époque de l'année où les autres plantes s'effacent...

P1190557.JPG

08:59 Publié dans cimetière | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

30/10/2016

''Et je suis resté debout''.

Du Cabardès au Canal du Midi.

Ouverture de la saison culturelle.

La saison culturelle du réseau Arc en Ciel de l’association AVEC (Agir et Vivre entre Écluses et Capitelles) s’est ouverte vendredi 14 octobre dans le foyer Jean Guehenno à Montolieu. Un démarrage de saison poétique et littéraire autour de la vie et l’œuvre de Joe Bousquet, jeune lieutenant courageux qui,  blessé le 27 mai 1918 pendant la 1ere guerre mondiale,  restera paralysé et  alité toute sa vie à Carcassonne. De cette immobilité douloureuse naitra la résilience et l’écriture pendant 32 ans.

IMG_6774.JPG

Michèle Gary et Laurent Soffiati.

  « Et je suis resté debout » un spectacle dont la conception, la scénographie et la mise en scène sont de Laurent Soffiati, plonge le public dans l’intimité de la chambre du soldat/poète. Dans un dispositif scénique fermé de toutes parts, le public était convoqué dans cette chambre aux volets clos, autour du lit et des livres, au plus près de la voix et du corps du poète interprété avec force et sensibilité  par Laurent Soffiati. A ses côtés, Michèle Gary tenait le rôle des figures féminines et de la voix de la poésie.  L'intensité de l’interprétation des comédiens dans une telle proximité, déstabilisante au départ pour le public,  se révélait être un moment suspendu où l’émotion se ressentait dans un silence impressionnant.

Pendant  plus d’une heure, entre espace concret et espace mental, assiettes de vermicelles, bouquets d’œillets et rêveries érotiques, scènes de la vie quotidienne et  récit de guerre,  la poésie se mêlait à la vie difficilement imaginable de Joë Bousquet.

 A la fin des deux représentations, un débat s’instaurait entre les deux comédiens et le public. René Piniès, directeur du centre Joe Bousquet et son temps à Carcassonne,  intervenait également et faisait partager sa passion et ses connaissances sur le poète pour éclairer son œuvre. Un échange très apprécié par le public très nombreux et qui se poursuivait autour d’un verre offert par l’association AVEC.

Un grand bravo aux artistes, Michèle Gary et Laurent Soffiati et Aymeric Lautré à la technique ; L’association  AVEC et le réseau  Arc en Ciel remerciaient Claire Taoussi, directrice de Montolieu village du livre et des Arts graphiques, ainsi que la municipalité de Montolieu.

IMG_6624.JPG

28/10/2016

Le marché de Noël arrive à grands pas !

P1190547.JPG

Les préparatifs pour le marché de Noël. 1

Dernièrement s’est tenue une réunion de préparation pour le marché de Noël qui se déroulera  le dimanche 13 novembre dans la cave coopérative. Marché de Noël organisé conjointement par Les Séniors du Lampy et sa présidente Marie Thérèse Martinez et Catherine Fauvet de l’atelier de Catherine. Fort de son succès de par les années précédentes, les organisateurs mettent un point d’honneur à peaufiner cette manifestation festive, prélude aux fêtes de fin d’année. Pas moins d’une vingtaine d’exposants occuperont l’espace dans ce lieu insolite, au cachet exceptionnel! Animation non stop toute la journée où le père Noël sera présent pour la plus grande joie des enfants ; buvette mais également de quoi casser la croute avec  le coin restauration. Le cellier de Raissac sera également ouvert .Réservez, d’ores et déjà cette journée qui se voudra festive, gourmande et conviviale  dans la basse vallée du Lampy.

P1190545.JPG

Réunion autour de la table. 2

P1190549.JPG

Catherine Fauvet ,de l'atelier de Catherine.

P1190550.JPG

Marie Thérèse Martinez, présidente des Séniors du Lampy.

18/10/2016

Culture et loisirs a tenu son assemblée générale

P1190421.JPG

Le président, Nicolas Smets.

L’assemblée générale de l’association Culture et Loisirs s’est tenue Samedi 15 octobre dans le foyer en présence des adhérents, sous la houlette de son président Nicolas Smets.

Présence également d’André Bonnet premier magistrat et du bureau composant l’association.

En préambule Nicolas Smets remerciait l’assistance par leur présence en effectuant  la lecture du rapport moral et d’activités : retro sur la fête locale qui s’est déroulée dans de bonnes conditions climatiques cette année. Le tir à l’arc drivé par Marc Goujon et vice président de culture et loisirs, fort de son succès  avec de nouvelles adhésions .Les pilatès avec la professeur Irène Bébasse, pas moins de 42 adhérents (es) Une discipline qui fait ses preuves !

P1190423.JPG

Les adhérents.

Des travaux à venir : la réfection du sol de la salle de musculation et les chevalets des cibles pour le tir à l’arc. Il a été également abordé le fonctionnement de la nouvelle salle technique au stade en cours de travaux.

Les projets : Soirée  Karaoké : date à définir-tournoi de tir à l’arc-vide grenier et fête locale- et soirée théâtre.

Satisfaction du premier magistrat pour la bonne marche de l'association et les activités de Culture et Loisirs.

Les rapports ont été votés a l’unanimité (après lecture du rapport financier) le bureau a été reconduit dans ses fonctions ; un apéritif convivial clôturait l’assemblée générale.

Le bureau:

Président :Nicolas Smets

Vice président:Marc Goujon

Trésorière:Christine Pretto

Secrétaire:Mary Sturma

P1190416.JPG

(De Gauche  à Droite) :Marc Goujon,André Bonnet,Nicolas Smets, Christine Pretto,Mary Sturma.

09/10/2016

Bel hommage de Jacques Simon à Jean Ferrat !

P1190220.JPG

Jacques Simon chante Jean Ferrat !

Soirée cabaret, Samedi 8 octobre dans le foyer municipal où le public nombreux a répondu présent aux Séniors du Lampy pour un vibrant hommage à Jean Ferrat. Jacques Simon en « passeur de mémoire » a interprété l’âme du poète cher à l’auteur de chansons à texte .Pendant plus de deux heures, où l’on n’a pas vu passer le temps, les belles chansons de Jean Ferrat, l’artiste engagé, ont été interprétées par la voix de Jacques Simon. Une belle voix avec des chansons sentimentales, poétiques, engagées comme Jean Ferrat les aimait !

P1190231.JPG

Une belle prestance devant son micro et en toile de fond, la présence permanente de divers clichés de « l’artiste aux moustaches » Jacques Simon a interprété avec talent pas moins de 27 chansons. Des chansons que la quasi-totalité de la salle a fredonné en osmose avec l’interprète avec en « plus », le refrain de la chanson « La montagne » reprise à l’unisson !

P1190240.JPG

Beau spectacle et bien belle soirée  qui a drainé les inconditionnels de la chanson française  à ajouter au crédit de l’association Les Séniors du Lampy et à sa présidente Marie Thérèse Martinez. (La soirée était gratuite !) Bravo à l’artiste Jacques Simon et à la technique !

P1190210.JPG

Au programme :

Tu aurais pu vivre-Je ne suis qu’un cri-Deux enfants au soleil-Aimer à perdre la raison-Que serais-je sans toi-Ma môme-Heureux celui qui meute d’aimer-Nous dormirons ensemble-Sacré Félicien-On ne voit pas le temps passer-La complainte de Pablo Neruda-La femme est l’avenir de l’homme-La matinée (interprétée avec Michèle !) C’est beau la vie-Je ne chante pas pour passer le temps-Ma France-La commune-Potemkine-Maria-Nuit et brouillard-Un jour, un jour-Nul ne guérit de son enfance-Les tournesols-Oural, Ouralou-Les cerisiers-La Montagne.

P1190252.JPG

P1190256.JPG

P1190259.JPG

P1190294.JPG

P1190393.JPG

" Merci Monsieur Simon ! "

 

24/09/2016

Jacques Simon chante Jean Ferrat.

 Samedi 8 octobre à 20h30 dans le foyer municipal

Organisé par l’association « Les Séniors du Lampy »

Retrouvez pendant plus de deux heures,

les chansons de Jean FERRAT,

musicien, chanteur, poète,

mais également humaniste et révolté.

Sa disparition laisse un vide immense dans le milieu de la chanson française,

mais ses mélodies et ses textes restent à jamais dans nos cœurs.

De " La Montagne à " Ma môme " d' "Aimer à perdre la raison " à " Que serais-je sans toi "

Jacques SIMON interprète les chansons de l'artiste avec générosité et en fait ressurgir toutes les émotions.

Un récital ou l' " on ne voit pas le temps passer "

Gratuit

Infos téléphone : 04 68 76 06 61

jacques simon..jpg

Jacques Simon revisite Jean Ferrat

002.jpg

20/09/2016

La fidélité récompensée pour Janine Seigné

P1180993.JPG

Janine Seigné devant le pas de porte fleuri.

Depuis la mise en place des attributions de prix « Aude fleurie » par le conseil départemental, Janine Seigné est une fidèle à concourir. (20 ans !  ) Depuis peu, cette dernière vient de se voir attribuer le prix d’encouragement avec le diplôme récompensant le travail de fleurissement de son devant de porte. Une attention quotidienne portée au massif de fleurs : dahlias, cannas, géraniums, etc  qui ornent  le devant de la maison en inondant les couleurs vives et variées. Âgée de 89 ans et mal voyante, Janine Seigné met un point d’honneur au fleurissement  en apportant un attachement pour l’amélioration du cadre de vie.

P1180996.JPG

Le prix spécial encouragement !

P1190002.JPG

Les 20 diplômes.

10:03 Publié dans concours | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |